Après avoir passé 3 années de ma vie à la sillonner en à pieds, en bus ou compressé dans avec une douzaine d’autres personnes dans un taxi collectif, j’avais envie de tourner la page d’Ayacucho en lui rendant hommage.  Ce qu’elle m’a offert durant toutes ces années valait bien cela. L’idée du timelapse s’est imposée assez rapidement, la concrétisation a mis un peu plus de temps.

J’ai mis beaucoup de moi dans cette vidéo, comme à chaque fois. Beaucoup de temps, aussi. 18000 images compressées, compilées, éditées et triturées durant de nombreuses heures. Comme un au revoir à cette ville qui m’a beaucoup donné et, malgré la chute, beaucoup appris

En juin 2008, je m’embarquais pour un voyage d’un an sur les routes d’Amérique du Sud, d’Asie du Sud Est et d’Inde. De Buenos Aires à New Delhi, cette année a été l’une des plus intenses que j’ai eu l’occasion de vivre jusqu’à présent, et sans doute l’une des plus photogéniques. Ce site a été à l’origine créé avec l’ambition de partager les images et les impressions que je pouvais récolter en chemin.

Depuis ce voyage ma vie a connu pas mal de virages, amorcés sans aucun doute par les expériences et les rencontres faites en cours de route. 10 années se sont écoulées depuis mais j’y retourne de temps à autre, pour y piocher des réponses, de l’énergie, de l’inspiration…