Auroville

aboutVoila maintenant quelque temps que je traîne mes sandales en état avancé de décomposition dans les rues d’Auroville, dont l’épicentre est situé à 10 km de Pondy. J’aurais très bien pu être quelque part entre Hampi et Trichy en ce moment mais la pièce est retombée du côté pile, ce qui signifiait un séjour de minimum 2 semaines dans la forêt de Sadhana en compagnie d ‘une cinquantaine d autres volontaires. J’ai eu écho de ce projet lors de mon passage à Puri et une visite au centre d’information d’Auroville m’a permis de choper quelques infos complémentaires. Jusqu’à la dernière minute j’ai vraiment hésité à m’engager car l’Inde est un grand pays et rester 3 semaines dans la région de Pondy m’obligeait de faire l’impasse sur pas mal de villes que j’avais projeté de visiter… Choisir, toujours choisir!

Mais avant de vous parler plus en détails de ce projet de reforestation un petit mot sur Auroville. Cette cité aux prétentions universelles a été fondée fin des années 60, 2000 personnes provenant de 40 pays différents ont choisi d’y vivre une vie différente, réduisant au stricte minimum les transactions fiduciaires, essayant au maximum de se distancier des considérations consuméristes qui ont gangrené l’occident. C’est au coeur de la cité qu’a été érigé le Matrimandir,une gigantesque sphère aplatie recouverte de pétales dorés représentant l’unité de la conscience universelle. L’accès aux salles intérieures est limité aux membres de la communauté mais mon statut de résident temporaire va me permettre d’en franchir la porte tout prochainement. Ceux qui en ont fait l’expérience m’ont vivement recommandé la visite!

C’est en périphérie d’Auroville que s’est développé le domaine de Sadhana. Au départ, le désert. Trois arbres qui se battent en duel et une nappe aquifère qui n’en finit pas de s’éteindre malgré les tonnes d’eau déversées à chaque mousson. La cause? Le relief principalement, la pluie filant droit dans le golfe du Bengale à peine distant d’une dizaine de kilomètres. Dans ces conditions, difficile d’imaginer que la nature puise reprendre le dessus. Aviram et Yorit ont acheté ce terrain inexploitable il y a 5 ans de cela. La première tache et pas la moindre a été de creuser la terre pour forcer l’eau de pluie à rester sur le terrain. A partir de là tout s’est enchaîné. Les premiers volontaires sont arrivés, la nappe aquifère a regagné 6 mètres, le projet de reforestration a pu décoller, mètre après mètre le désert renonce…

Auroville Auroville Auroville Auroville Auroville Auroville Auroville Auroville Auroville

La semaine prochaine vous aurez droit à une flopée de photos . Je vous raconterai plus en détail mon expérience dans cette communauté, la manière dont s’organisent nos journées, la philosophie autour du projet et les différents chantiers sur lesquels on travaille. Le monde entier n’arrête pas de philosopher sur l’impact que l’homme a sur l’environnement. Le vert est tendance. Aviram et Yorit n’ont pas fait qu’en parler, et leur achèvement est une source d’inspiration pour tout ceux qui ont eu l’opportunité de poser leur sac à Sadhana…

Pour finir ce billet la réponse tant attendue au concours lancé il y a de cela 15 jours. Vos propositions ont parfois été surprenantes (Jean-Michel Jarre? Sérieusement?) mais quelqu’un m’a donné la bonne réponse assez rapidement…

Auroville

Yves Duteil! Bravo Claire, je penserai à toi quand je ferrai mon shopping de fin de voyage!

Bonne fin de week-end les amis!

Nico

AurovilleNicolas
7

7 comments on "Auroville"

  1. Je suis vraiment curieuse d’en savoir plus sur cette Auroville!!!

  2. Si je ne t’envie pas, c’est seulement parce que le yoga me l’interdit! Alors je fais l’effort!
    wow!

  3. Curieux de voir la suite. Quand tu serras de retour, je t’inviterai chez moi, j’ai tout un jardin à planter, ça devrait te sembler facile non ?

    Blague à part, profite bien de ton séjour.

  4. Corinne on

    hummmm…l’important, c’était de participer, non?!….j’avais bien pensé à Yves Duteil, mais cette réponse était déjà prise…..(eh! oui! mauvaise perdante avec ça!)
    😉 en même temps, Yves, il joue de la guitare normalement! pas du clavier! j’me souviens bien du  » petit pont de bois qui ne tenait plus guère que par un grand mystère et 2 piquets en bois… » bref. la bise

  5. Stéphan on

    Salut,

    J’espère que tout se passe bien pour toi … ?

    Il y a un bout de temps que je n’étais plus passé par ici … j’ai beaucoup à lire et à découvrir !!!!

    Bon voyage !
    Stéphan

  6. Claire et JB on

    Cool, j’ai gagné ! C’est bien la première fois que je gagne quelque chose… Merci Nico !
    Mais on n’a toujours pas notre carte… :-((

  7. Anne-charlotte on

    Ms qu’est ce qui se passe?tu t’es fait enlevé par le yeti ?(si tant est que le tibet soit pres de l’Inde et si tant est que le yeti existe…)
    Plus d’une semaine sans news de toi, et je me meurs…
    pas d’inquetude, non, je ne me fais de souci pr toi: tu es grand et fort 🙂 ms c comme un manque: on s’y attache vite à ces petits billets hebdomadaires…phenomene d’addiction…
    j’espere qu’un arbre ne t’est pas tombé sur la tete, et que tu vis des choses tellement merveilleuses que tu ns oublies, nous: pauvres pecheurs de la societe de consommation!
    je t’embrasse, tu me manque

    Ac

Laissez un message