Return to innocence

aboutAprès plus de 5 mois passés à travailler au bureau des relations publiques de la Casa Hogar il était temps de me reconnecter avec la réalité du terrain.  C’est pour cela qu’une fois par semaine j’ai demandé à rebosser avec les enfants porteurs de handicap.  Même s’il n’a pas été évident de recommencer à changer des couches parfois remplies de surprises et de donner à manger des bouillies insipides que les mômes recrachent avec un grand sourire il faut bien admettre que cette parenthèse dans ma semaine me donne une grosse bouffée d’oxygène.

Loin des errements de l’administration péruvienne, loin des problèmes liés à la construction et surtout loin d’un écran d’ordinateur, je redécouvre chaque mardi après-midi la raison première pour laquelle je me suis engagé dans cette association.  Pour Yackner, Diego, Nilda. Pour tous les autres.

From Ayacucho, with love

PS: Ce billet est dédicacé à Lisette Lilie Lum.  Bienvenue dans ce monde petite baroudeuse en herbe.

Return to innocenceNicolas
6

6 comments on "Return to innocence"

  1. MERCI meilleur de ce que l’on peut recevoir un sourire avec beaucoup d’amour

  2. Tiphaine Siezien on

    Encore un merveilleux temoignage des merveilleuse choses que tu accompli chaque jours pour ces enfants. Nous sommes tres fieres de toi et fier de t’appeler notre cousin. Continue le bon travail.

    Tiphaine et famille. xxx

  3. Boulette on

    Super!!!!! Je suis tres fiere de toi

  4. Lisette Lily Lum te remercie mon tres cher Nico, depuis son lit bien confortable. Sois sur que ses parents lui inculqueront les valeurs importantes de la Vie, afin qu’elle soit toujours consciente de faire partie des privilegies nes au bon moment, au bon endroit.
    Merci pour cette jolie dedicace. xxx

  5. Ha dément, tu as commencé 🙂
    J’espère que tout le monde va bien ?
    Profite de cette bouffée d’amour tellement intense
    Je vous embrasse fort et ne cesse de penser à vous chaque jour …

  6. Bon dieu! quelles sont belles leurs petites bouilles, surtout quand elles sont d’abords passées a travers ton oeil sensible.
    Profites au max de ce qu’ils ont a donner. On se sent tellement humain a leurs cotés.
    Une petite pensée pour Lisette
    Des bisous Nico

Laissez un message