Goldman au Pérou

Ayacucho est vraiment la ville où tout est possible. Il y a 2 semaines de cela nous avons été invités Guillaume et moi à participer a une émission de radio qui, chaque semaine, met en avant un artiste de la chanson française. Juan (l’un des animateurs de l’émission) ayant eu vent de notre dévotion immodéré au grand Jean-Jacques nous a proposé de venir jouer 5 de ses chansons à l’antenne. Après 3 répétitions assez aléatoires nous voilà parés à affronter les ondes. Le résultat est très inégal mais si vous avez 1h à tuer, vous allez pouvoir:

a) m’entendre chanter à côté de la plaque l’intro de « je marche seul »
b) m’écouter baragouiner en espagnol entre les morceaux
c) apprécier un solo de violon légèrement hors ton sur « comme toi »

Et bien d’autres surprises même si le simple fait de m’entendre chanter devrait déjà constituer une distraction de choix.
Cliquez sur Play à vos risques et périls!

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.


From Ayacucho, with love

Goldman au PérouNicolas
5

5 comments on "Goldman au Pérou"

  1. Ha c’est un métier… !!
    Si ça peux te rassurer, je n’ai même pas reconnu ta voix. T’es sûr que c’est bien toi ? 😉
    Claire

  2. Je suis fiere de toi Nico!
    Maintenant, pour repondre a ton billet:
    a) oui, quand meme…
    b) il est ‘ach’ment mieux que les bribes d’espagnol dublinoises que j’ai pues entendre. Pourtant, la t’es sobre (?) … 😉
    c) Encore ton exigence qui te fait entendre tous les defauts. Moi j’entend que toi qui joue bien du violon, et en plus « une experimentation » pas mal du tout a l’harmonica!

    Q chevere!

  3. Nicolas on

    Oui oui, c’est bien moi!

    Et oui Lilie, j’étais sobre un samedi à 11h du matin, ce sont des choses qui arrivent 😉

  4. Maïté on

    Génial !
    Et ça m’a rappelé tes prestations sur jjg au home …. que de bons souvenirs !
    Maïté

  5. « Et oui Lilie, j’étais sobre un samedi à 11h du matin, ce sont des choses qui arrivent 😉  »

    mmm… Ou va la jeunesse?….

Laissez un message